www.athle.fr
Accueil
SITE OFFICIEL
du plm conflans athlétisme
Actualités
Le marathon des sables: une extraordinaire aventure humaine
24 Avril 2016 - Alain Cunche
200 coureurs, 700 bénévoles (indispensables et d'un grand soutien), mais aussi .... 257 km à parcourir avec tantôt le vent, tantôt la tempête de sable et surtout ... beaucoup de sable. Aventure que j'avais depuis longtemps dans le tête, et donc très heureux d'avoir concrétisé cette course mythique.
 
Jusqu'au départ, j'avais plein de doutes, et me posais la question de savoir ce que je faisais là et si j'étais à la hauteur, n'ayant jamais foulé le sable dans ces conditions. Angoisse vite dissipée lorsque le premier départ fut donné après bien entendu le briefing (journalier) de l'organisateur Patrick Bauer.
 
Déjà, je connaissais au moins une personne : j'étais dans la même tente (N° 78) que Catherine et les personnes de son Association.
 
Tout s'est formidablement bien déroulé à part le handicap du poids du sac me traumatisant le dos, et les ampoules. Des ampoules, pour la première fois de ma vie, qui m'ont quelque peu ralenti sur les deux dernières étapes, les trois premières s'étant déroulées sans difficultés particulières. Je sais désormais ce que c'est que de courir avec les pieds qui brûlent.... Heureusement  que l'équipe médicale était au top, une podologue m'a même dit que mes pieds étaient parfaitement préparés, mais n'empêche.....
 
J'ai pratiquement toujours couru ou marché seul dans des paysages magnifiques, des dunes à profusion où je m'éclatais dans les descentes, des endroits lunaires, et des traversées de villages isolés semblant inhabités mais d'où sortaient des enfants, l'air interrogatif et ahuri.
 
Enfin, j'en reviens totalement conquis.
 
Merci pour tous les mails d'encouragement : je ne savais pas que le facteur passait tous les jours dans le désert, qui d'ailleurs n'est pas si grand, puisque j'y ai retrouvé Danielle dans un grain de sable !!!! (à ma grande surprise.... pas moyen d'être tranquille.....) avec un groupe qui criait "Michel Michel" sur la ligne d'arrivée : un vrai fan club au milieu de nulle part qui était là..... pour moi ????? Je ne réalisais même pas, ne pensant qu'au thé marocain qui m'attendait.... (bien mérité à chaque fin d'étape).
 
Pour moi, c'est un véritable privilège de revenir avec la médaille de finisher du Marathon des Sables même si ma performance n'est pas à retenir. Pas grave, mon but étant de finir coûte que coûte !!!!.
 
INOUBLIABLE.
 
Michel Maître.

Quelques photos:

01/12 >
11/10 >
13/09 >
06/09 >
01/08 >
16/07 >
19/06 >
19/06 >
13/06 >
13/06 >
07/06 >
30/05 >
23/05 >
08/05 >
08/05 >
05/05 >
03/05 >
29/04 >
16/04 >
01/04 >
Les Espaces